750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La table de Vio

Recettes testées et imagées pour tous les gourmands du net...

La table de Vio

Tiramisu

Préparation : 15 min
Cuisson : aucune
Réfrigération : 4  heures minimum

Ingrédients (pour 8 personnes) :
-          3 gros œufs
-          100g de sucre roux
-          1 sachet de sucre vanillé
-          250g de mascarpone
-          24 biscuits à la cuillère
-          ½ litre de café noir non sucré
-          30g de poudre de cacao
 
Lorsque vous lisez une recette, ne soyez pas fermés aux quantités indiquées. Vos biscuits à la cuillère sont vendus par 36, et vous savez que vous ne referez pas tout de suite de tiramisu et que le reste va rassir dans vos placards ? Mettez-en plus !!! Vous aimez quand le tiramisu est bien crémeux, ou vous avez simplement peur dès le départ qu’il n’y ait pas assez de préparation à verser sur les biscuits ? Prévoyez plus de mascarpone (bien qu’il soit généralement vendu en barquette de 250g). Quant au ½ litre de café, honnêtement, je n’ai jamais pris ces mesures (qui donnent quand même un ordre d’idée) : le café soluble fait parfaitement l’affaire, à vous de le doser comme il faut, selon le goût de vos invités…
 
1/ Séparer les blancs des jaunes.
Mélanger les jaunes + sucre + sucre vanillé.
Rajouter le mascarpone au fouet.
 
Un ustensile utile pour le tiramisu, pour ceux qui n’aiment pas trop la musculation du fouet, c’est le batteur électrique, car le mascarpone au fouet, au départ, ce n’est pas franchement évident. Mais tout est question de technique….
 
2/ Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la spatule au mélange précédent.
 
Personnellement, je ne fais pas dans cet ordre pour une question pratique et logique : je n’aime pas faire la vaisselle, donc, je cherche à optimiser mes ustensiles. Réfléchissez, je vous ai dit plus haut qu’avec un batteur, ce serait plus simple. Mais si vous utilisez votre batteur pour la première préparation, il va vous falloir le laver avant de monter vos blancs en neige, non ? Donc, je commence par les blancs, que je laisse de côté, et comme je fais le reste au batteur, c’est très rapide, mes blancs n’ont pas le temps de retomber…. Et je n’ai qu’une fois mon batteur à laver !!!

3/ Préparer du café noir.
 
Là encore, je ne vois pas pourquoi s’interrompre au beau milieu de votre préparation pour aller faire du café (pour peu qu’il s’agisse de café passé et non soluble il vous faudra attendre qu’il refroidisse avant d’entreprendre la suite, sinon, vous aurez du mal à ce que vos biscuits ne ramollissent trop…) Quand dans les ingrédients on vous dit qu’il vous faut ½ litre de café, c’est qu’il doit être prêt avant de commencer, non ?

3/ Mouiller les biscuits dans le café.
 
Alors là, je me souviens de la première fois où j’ai fait un tiramisu. Sur la recette (une différente, qui, au final, me plaît bien moins), ils disaient de tremper les boudoirs 4 secondes. Très méticuleusement, j’avais compté 1 et 2 et 3 et 4… J’avais préparé ce dessert pour amener chez des amis, qui ont été très indulgents. Mais mes biscuits, et donc tout le dessert, étaient bien trop imprégnés : les biscuits n’étaient plus entiers, et il y avait du café liquide au fond de mon plat (il était tout de même mangeable, mais rien de comparable avec les suivants). Deux petites secondes suffisent en fait. Cela permet au biscuit de commencer à s’imprégner, et pendant la réfrigération, le café se répartit de manière plus homogène.
 
4/ Tapisser le fond du moule avec les biscuits.
Recouvrir d'une couche de crème, oeuf, sucre, mascarpone.
Alterner biscuits et crème. Terminer par une couche de crème.
 
Vous avez pu remarquer que bien qu’aimant faire la cuisine, j’aime aller à l’essentiel. Avec la méthode proposée, vous risquez grandement de manquer de préparation. Pour ma part, je dispose mes biscuits dans le moule choisi (rectangulaire, avec un réel rebord), et les superpose si nécessaire. Une fois que tous les biscuits sont en place, je verse dessus ma préparation le plus équitablement possible (il faut penser à ses futurs convives)…
 
5/ Saupoudrer de cacao.
 
Saupoudrer, oui, mais pas tout de suite, sinon, le chocolat s’imprègnera de la crème. À faire donc à la dernière minute, et avec une passoire, afin de ne pas faire de paquets…
 
Ce dessert est parfait pour clore un repas copieux, car il est frais et se mange sans faim. Son grand avantage est que vous le préparez à l’avance. Vous pouvez donc mieux gérer votre temps face à un grand repas, histoire d’être un peu plus avec vos invités. Il est indiqué 4 heures de réfrigération minimum, mais il est encore meilleur préparé la veille….
 
Une petite variante : les enfants n’aiment pas le café (bien que léger dans cette recette) : au lieu de tremper les biscuits dans du café, faites une grenadine (ou fraise), et au lieu du chocolat, parsemez des petites billes multicolores que l’on met sur les gâteaux d’anniversaires, cela ajoutera de la couleur. Pensez aussi à leur faire en portion individuelle, dans des petits ramequins, par exemple, il préfèreront à coup sûr !!!
 
 
La recette (en gras) est tirée du site www.marmiton.org : Tiramisu (recette originale)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caroline 11/01/2006 11:03

Excellente recette goûtée dimanche !!
je vais la tester, c'est sûr !!

isabelle 10/01/2006 17:40

Ah le tiramisu, j'adorrrre ! J'ai la même recette que la tienne grosso modo. Elle m'avait été donnée par une collègue italienne et je l'appelle le tiramisu de Novella. Trop bon !